F.A.Q.

Qu’est-ce que le Qigong ?

Je vous donne la plus simple réponse.
Si vous marchez en montagne dans un paysage magnifique, vous faites alors du Qigong ; vous vous faites du bien.
Par contre, si  vous marchez dans la rue pour attraper un bus, ça n’est plus du Qigong.

densya_kakekomi

Quel est l’intérêt de faire du Qigong ?  Pourquoi faire le Qigong ?

Les bras arrondis, la tenue du dos, la tonicité musculaire et la souplesse, tout cela nécessite une certaine patience. Les débutants, mais également pour les élèves avertis qui le pratiquent depuis longtemps se posent cette question, à quoi sert le Qigong?
Si vous vous sentez forcé de le faire; c’est une torture, pas un plaisir.
Parce que le Qigong n’est pas pour les autres, mais pour votre propre satisfaction. Quand la Bise souffle sur le lac, nous ne pouvons pas observer les reflets de la lune ou du soleil sur le miroir des eaux.Essayez, d’abord, de retrouver le calme dans votre esprit, en faisant le Qigong.Si votre esprit est obsédé par des choses matérielles, vous ne pourrez jamais saisir l’importance de l’énergie interne.
Faites le vide dans votre tête, acceptez et sentez la voie de votre corps comme un bébé, vous en recevrez les bienfaits pour votre santé, pour la respiration, pour la concentration, pour une meilleure posture corporelle.
Voilà brièvement, l’intérêt de pratiquer le Qigong.

IMG_1433

Avez-vous des photos ou des vidéos ?

La pratique du tai chi chuan est comme cuisiner. Nous ne pouvons pas être un bon cuisinier, en lisant beaucoup de recettes. Tous ceux qui débutent ne peuvent pas faire une pièce montée. Essayez d’abord de faire une tarte aux pommes. Répétez votre tarte aux pommes jusqu’à ce que vous y arriviez parfaitement.
Pour ça, il faut répéter la même opération, ce qui est une manière de s’entrainer jusqu’au moment où l’on peut franchir une autre étape. Le cuisinier débutant devra donc atteindre quelque qualification supérieure, connaître les temps de cuisson, les ingrédients, les quantités etc… Sans oublier la passion.
“ J’ai besoin d’indications pour le tout et pour la suite. “
“ Faut-il faire ça ? Ou qu’est-ce qu’il ne faut pas faire ? “
“ N’avez-vous pas de video ou de photos ou de livres du même style, parce ce que j’aimerais savoir tout ? “
Dans le pratique du tai chi chuan, il y a toujours des gens pour poser ces questions.
Mais, soyez patients. Appendez quelques mouvements à la fois. Il ne faut pas avoir trop d’informations à la fois, ça vous embrouille. Prenez votre temps pour assimiler ce que vous avez appris. Le chemin de la pratique du tai chi est aussi long. Il ne faut pas vouloir brûler les étapes, en voulant à tout prix la rapidité et l’efficacité. Pratiquer demeure la seule voie.

さむさ

Comment peut-on respirer?

Comme vous, ma première question au maitre était celle là. Sa réponse était tout simplement, ‘Naturellement’. J’ai été un peu déçue, car j’attendais plus.
Nous inspirons en nous levant, et expirons en étant assis.Nous inspirons en regardant le ciel, nous expirons vers le bas.
Ainsi la respiration se produit avec le mouvement. Mais on bouge ( le geste est limité dans les bras et les jambes) , on concentre l’action,mais rarement le souffle. Lorsqu’on fait un grand geste (ex. avec les hanches), il vaut mieux l’associer avec la respiration. On se penche en avant, de côté, on tourne le coup, c’est mieux  d’expirer en même temps.
En résumé, quand on bouge, il est plus naturel de ne pas s’arrêter de respirer.
Le respiration et l’action sont toujours liées. Autrement dit, les deux sont des actions corporels. Nous ne pouvons pas discuter l’un sans l’autre.
Donc, ce n’est pas très juste d’insister sur  la respiration, sans penser au mouvement. Trop obsédé par le souffle,vous n’arriverez pas au meilleur effet que le Tai Chi propose.
A présent, pour vous, ce qui est le plus important c’est d’effectuer la forme exacte possible.

Combien de leçons pour maitriser le Tai Chi ?

Peut-être…une vie.  Le Tai Chi est un art martial non-violent. Ce n’est pas une sorte de gymnastique , ni une danse , mais il s’agit d’un art donc l’aspect martial est mis en évidence par les nombreux tests délicats qui aident le partenaire à trouver la posture juste.
Une fois que nous commençons, il faut finir.
La différence entre les arts martiaux orientaux chinois et japonais, et les combats occidentaux, c’est l’étude d’enchainements que nous appelons “formes” qui se transmettent de générations en générations et qui ont des implications directes dans le combats libre. La pratique du Tai Chi peut aussi aider certains à développer, avec bonheur, d’autres formes: tels que des rites, des sports, des traditions.

Quel est le style que nous pratiquons ?

C’est dommage que vous ne puissiez pas répondre à cette question.
Notre style est le style Yang originel qui comporte 108 mouvements.
Notre association se consacre à la diffusion de ce style avec Maitre Chu King Hung dans la lignée directe des enseignements de Maitre Yang Cheng Fu et de son fils aîné, Maitre Yang Sau Chung.
Il existe différents styles à part du Style Yang (楊氏), le Style Chen (陳氏), le Style Wu (呉氏), le Style Wu/Hao (武氏), le Style Sun (孫氏).

Le rouleau calligraphié ci-dessous signifie le ‘ véritable Tai Chi Chuan ‘.

IMG_1694

Quels livres me conseillez-vous ?

Voici, des livres qui vous intéresseront :

“Tai-ji quan” Jean Gortais Le courrier du livre
“Tai chi chuan supérieur” (applications martiales) Dr Yang Jwing Ming ; Budo éditions
“Tai chi chuan supérieur” (nergie interne) Dr Yang Jwing Ming ; Budo éditions
“Le Tai chi chuan, secret de l’énergie vitale” Chang Dsu Yao et Roberto fassi ;   Editions De Vecchi SA Paris
“Tai-ji quan art martial, technique de longue vie” Catherine Despeaux ; Editions de la Maisnie
“L’essence du taijiquan” Yang Chengfu, Budo éditions
“Le Taoïsme vivant” John Blofeld, Albin Michel
“Bouddhisme Taoïsme et Zen” Robert Linssen, Courrier du Livre
“Taijiquan, Die kunst der natürlichen Bewegung” Christel Proksch ; Bacopa verlag
“Das Innere Tai Chi Chuan, Einführung in den authentischen Yang-Stil” Frieder Anders THESEUS

Les lieux où pratiquer ?

Par exemple, dans un parc, au bord du lac ou à la montagne; il y a de jolis endroits autour de Genève.
Mais ceci dit, je vous conseille de pratiquer des exercices simples que nous travaillerons le Qigong à tout moment: au guichets de la Poste, à la  Migros ou dans votre voiture lorsqu’il y a des embouteillage. Vous pouvez aussi vous entrainer dans les TPG: essayez de vous tenir droit, vos pieds a la largeur des épaules, le corps bien détendu en sentant la respiration aller et venir librement…
Au début, nous avons besoin de beaucoup d’espace, mais petit à petit nous travaillons plus en profondeur,  à l’intérieur de soi. Pas de souci.

L’heure de pratiquer

Conseillé par tout le monde à l’aube. Mais, hélas, je crains que la plupart des gens restent encore au lit. Donc, les meilleurs moments: le matin ou en fin d’après-midi, avant les repas ou une heure après .
Mais le plus important, c’est de pratiquer chaque jour, au moment de votre choix.

DSCN3725

Comment se vêtir ?

Aucune tenue particulière. Mais des habits souples sont souhaités. Quant aux chaussures, des semelles souples sont conseillées, car nous mettons souvent le poids du corps à la pointe des pieds ou au talon. Mais, si vous désirez la tenue de tai chi ainsi que les chaussures adéquates, nous pouvons les commander en tarif < club >; c’est-à-dire préférentiel. Ceux qui sont intéressés, informez-moi durant le cours. Accessoires; tels que les bijoux, les montres etc sont à enlever durant le cours.

DSCN2564

Est-ce le Tai Chi est ouvert à tout le monde ?

Le Tai Chi peut apporter  un bien être physique et psychique à tout âge.
Ce n’est pas un sport spectaculaire. Les mouvements sont lents et n’attirent pas le regard comme dans d’autres disciplines. Je dirais que c’est une pratique effectuée dans la finesse et dans la précision.
Parce que les mouvements sont lents, nous ne pouvons pas tricher.
En pratiquant le Tai Chi , on peut donc développer son endurance physique, presque sans effort.

老若男女

Mon enfant est hyper actif. Est-ce que le tai chi va le calmer ?

Le Tai Chi est une des meilleures hygiènes pour le corps et l’esprit, mais ça ne convient  pas tout à fait aux enfants.  Pour les enfants, il y a d’autres sports qui sont plus adéquats ; ce sont ceux qui développent  la musculature, la rapidité, le sens de l’équilibre dynamique…

Le Tai Chi est écologique. On utilise des petits efforts, mais efficacement. Pour cela, nous avons besoin d’utiliser le corps et l’esprit d’une certaine manière ; avec des mouvements très lents, et la conscience qui contrôle l’augmentation de l’adrénaline, nous faisons circuler le sang dans le corps.Nous ne nous entrainerons pas pour les muscles, au contraire, en les relâchant, nous essayons de produire le flux de l’énergie.
Bien entendu, il est idéal pour les adultes ou les personnes dont la mobilité est réduite, de se maintenir en bonne santé.
Le tai chi ne s’adresse pas aux enfants de moins de 12 ans. A cet âge, il est important de laisser le corps et l’esprit se développer naturellement et laisser l’enfant expérimenter par lui même le monde extérieur. Par la suite vient le temps du tai chi et de la prise de conscience de notre monde intérieur…

CIMG5886

Comment relâcher ?

Quand je me rends au Japon pour les vacances, je pratiqueIMG_1470 le Kyudo (tir à l’arc japonais).  Cette discipline apporte le développement du corps par la maîtrise des gestes. Le pratiquant recherche un mouvement parfait.
Dans les arts comme le Kyudo, et le tai chi pour lesquels, nous avons besoin de travaux minutieux qui sont influencés par l’état de l’esprit.
Toutefois, le volontarisme cause de mauvaises performances et des crispations musculaires.
Donc, il faut pratiquer pour arriver au “ non-volontaire “, et répéter la forme pour atteindre le “ non-agir “.
Le nombre d’heures de pratique donne confiance en soi et apporte également la souplesse du corps.
D’autre part, la respiration profonde est efficace pour relâcher.

Sur ce rouleau calligraphié, cette citation de Lao Tsue,  » En diminuant de plus en plus, on arrive au non-faire. « 

Qu’est-ce que le Yin et le Yang ?

L’homme et la femme, le Soleil et la Lune, ou pile et face…
Le Yin et le Yang sont deux catégories complémentaires, que l’on peut retrouver dans tous les aspect de la vie et de l’univers….Bla bla bla…d’après Wikipédia.
Mais, je me demande combien de personnes peuvent saisir cette notion de complémentarité ?
Prenez l’exemple d’une pièce de monnaie.
Elle a 2 faces; pile et face.
Si on me demande de les séparer, comment faire ?
Couper en deux ? il y aura alors deux morceaux, pile et face.
De même, le Yin et le Yang ne peuvent être séparés, ils demeurent toujours ensemble, pas mieux ou pire l’un que l’autre.
Arrêtez d’utiliser votre cerveau pour sentir avec votre corps.

CIMG9586

L’humain est le seul animal qui court pour avoir une bonne santé.

A Genève, Marathon, Marathon Relais et semi-Marathon sont ouverts à tous et deviennent toujours plus populaires.
Avez-vous jamais pensé que l’humain est le seul animal qui court pour avoir une bonne santé ?
Un exemple, le léopard et le zèbre. Ils courent à fond ; le léopard chasse le zèbre pour se nourrir, le zèbre essaie de sauver sa vie.
Maman zèbre n’a jamais enseigné à son petit de courir vite afin d’échapper à l’attaque du léopard. Ni maman léopard, à ses enfants, de courir encore plus vite pour saisir sa proie. Ils courent au péril de leur vie.
Avoir une bonne santé, cela se commande par le cerveau.
C’est pourquoi une fois dépassé une certaine limite, le corps refuse d’agir.
Par contre, quand maman cherche son enfant au jardin d’enfants, il court avec joie et en souriant à sa maman adorée. Cette action-là est basée sur le corporel.
La loi de la nature, c’est que le léopard dort la plupart de temps dans l’arbre et que le zèbre broute l’herbe de la savane.

ヒョウ 寝る

Quelle est la vertu pour faire du tai chi ?

Une dame qui fait beaucoup de sport de rando, du yoga … me le demandait.
Je peux répondre < C’est pour te re-éduquer ne pas demander cette question. > , mais je gardais le silence…

Durant le cours, on essaie de diminuer de plus en plus pour arriver au ’non-faire’.
Non-faire, autrement dire, non-agir est un de nos buts.
Comme le Kyudo, tir à l’arc japonais, on tire la corde, la flèche part.
Pour y arriver, ils ont besoin d’un mouvement parfait et de l’équilibre de l’esprit et du corps bien entendu.
Le tai chi aussi nous demande ne pas chercher le résultat.

La posture du corps, l’alignement correct, la souplesse et la conscience d’une énergie qui circule, la détente physique, le relâchement musculaire, l’étirement tendineux…il y a des choses à pratiquer.
Une fois qu’on les a, que voudrions-nous de plus ?

Quelle est la vertu?
Essaie d’abord, tu peux la trouver en toi.